Zagreb sous les nuages

Nous avons quitté un Split venteux ce matin, un peu tristes de quitter une si belle ville mais heureux de découvrir une nouvelle place. La route entre Split et Zagreb prend environ 5h mais dans notre cas ce fut un peu plus long, il ventait pas mal sur l’autoroute. Arrivés à Zagreb, nous avons été reçus par des beaux nuages, du vent, un peu de pluie et un beau 12 degrés celsius. Nous nous sommes rendus à notre auberge de jeunesse, le Hobo bear hostel, bien situé mais avec des gens un peu bruyant qui ne comprenne pas qu’après 11h en auberge, tu farmes ta yeule. Une fois nos sacs déposés, nous sommes partis pour explorer Zagreb.

Nous avons fait un petit tour de reconnaissance rapide de la ville, avant d’aller boire une petite bière au froid sur une terrasse. Zagreb est une très jolie ville, pleine de charme. Elle a un feeling beaucoup plus européen que les autres villes croates que nous avons visitées.
Pour souper, nous sommes allés manger dans un resto de pâtes. En rentrant, c’est plein à craquer. Toujours bon signe. On réussit à avoir une place et on commande chacun une assiette et moi une bière. C’était rien d’exceptionnel comme bouffe mais pour 14$ pour 2, tip et taxes inclus, je ne peux pas chialer.

Le lendemain matin, nous nous sommes lancés dans une visite un peu plus complète de la vieille ville. Au début on voulait faire une journée de musées vu qu’il pleuvait un peu mais quand le soleil est sorti après notre café, on s’est lancés dans la marche proposée par notre guide Lonely Planet. Nous avons visité le marché, la cathédrale, quelques rues de la vieille ville et l’église Saint-Marc. Nous sommes tombés par hasard sur la relève de la garde à l’église.

Nous avons encore croisé le couple de Québécois que nous croisons pratiquement à chaque jour depuis notre départ de Dubrovnik. On est sur le bord de s’inviter à aller boire une bière!

Nous sommes par la suite allés visiter le musée d’archéologie qui était gratuit pour la fin de semaine et ensuite nous sommes allés acheter nos billets de train pour Pula, notre dernière ville en Croatie. Nous sommes ensuite allés visiter le musée de la ville de Zagreb qui était très intéressant, on en a appris beaucoup plus sur l’histoire de Zagreb et de la Croatie en général. Ce n’est pas tout qui était traduit en anglais mais il y en avait assez pour tout comprendre.

Nous avons débuté notre soirée dans un pub qui sert sa propre bière. Nous avons été déçu, nous avons pris chacune une bière différente et qui étaient annoncées comme goûteuses et honnêtement les deux goûtaient la même chose : l’eau. Nous avons d’excellentes bières de microbrasserie au Québec et en voyageant, on s’en rend compte! Pour souper, nous avons été dans un restaurant traditionnel et mon ragoût était excellent et j’en avais beaucoup. Toutefois, il était un peu trop salé, j’ai eu soif pendant des heures après l’avoir fini.

Pour notre dernière journée à Zagreb, nous avons décidé d’aller visiter la forteresse de Mevdevgrad. En matinée, nous avons marché un peu dans la ville avant d’aller manger au McDo pour dîner. Je me devais de continuer ma quête de goûter au McDo de chaque pays! J’ai pris le McCountry (Google est votre ami), qui était selon moi un burger avec 2 galettes de saucisses à déjeuner. C’est le truc le plus différent que j’ai mangé dans tous les McDo que j’ai fait. J’ai aussi essayé les croquettes de brie, très bon! Ça n’a pas été facile d’aller au McDo en Croatie, ce n’est pas si populaire et il n’y en avait pas à Dubrovnik, j’en ai pas trouvé à Split et j’en ai finalement trouvé un à Zagreb près de la place centrale.

Revenons à la forteresse. Pour s’y rendre, il fallait prendre l’autobus jusqu’à l’église d’une ville de banlieue, un genre de Val-Bélair croate. Au lieu de nous dire le nom de l’arrêt (vu que l’autobus les nomme et les écris), le dépliant disait juste d’arrêter à l’église du village en question. Grace au chauffeur d’autobus, on a réussi à débarquer au bon endroit. Ensuite ça disait de suivre la trail #12. Je veux bien mais elle est où la fucking trail #12? On demande à une madame d’un kiosque à journaux qui ne parle pas anglais. Elle voit quelqu’un passer dans la rue et elle lui fait signe. La jeune femme arrive, se fait expliquer la situation et dans un anglais avec un accent familier, elle nous répond. C’était une française qui habite en Croatie. On lui dit qu’on parle français et elle finit par nous expliquer dans un mélange d’anglais et de français le chemin à suivre. C’est drôle, les français ne semble pas comprendre que notre langue maternelle est le français, malgré l’accent bizarre.

On s’est finalement rendus au parc qui abrite la forteresse mais on ne trouve pas le foutu sentier 12. Après 20 minutes de tournage en rond, on le trouve et on se ramasse sur une trail en bouette. Finalement, on a pris le chemin long, la route des voitures. Après une bonne heure de marche, on est arrivés en haut et on a payé pour entrer. On s’est retrouvés devant une forteresse vraiment mal restaurée, le bas était en pierre mais le haut en briques de caserne de pompier et la salle d’exposition contenait seulement des présentoirs vides. La vue était belle mais maudit que ça valait pas la peine! On a donc redescendu le chemin jusqu’à l’autobus qui nous a ramené à Zagreb où nous avons été manger une pizza et boire de la bière grandement méritée.

C’est tout pour Zagreb, la prochaine étape est Pula, malheureusement la dernière ville que nous visiterons en Croatie. Nous avons bien apprécié Zagreb avec ses terrasses où on peut prendre un bon café en regardant le monde passer dans la rue. C’est une belle ville pour passer quelques jours relax et surtout ça permet de voir une Croatie différente de la Dalmatie, la région côtière.

Advertisements

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s