De la plongée!

En plus de visiter Malte, nous avons décidé de suivre un cours de plongée. Nous avons choisi l’école Malta Blue Diving parce qu’ils privilégient les petits groupes et nous préférons apprendre dans ces conditions.

L’initiation à la plongée (22 septembre)

On s’est levé tôt pour ne pas être en retard à notre premier cours de plongée. Il faut prendre le traversier de La Vallette vers Sliema et ensuite marcher un petit peu pour s’y rendre. Nous avons commencé notre journée par un déjeuner chez McDonalds, pas mal la seule place d’ouverte à l’heure de notre départ.

Une fois rendu au dive shop, nous avons commencé par écouter un DVD de vidéos qui expliquent ce que nous avons à faire. Par la suite, nous avons assemblé notre équipement, nous nous sommes changés et après avoir enfiler notre tenue et notre équipement (vérifié par l’instructeur), nous sommes entrés dans la piscine. Nous partageons notre expérience avec Emil, un Suédois.

Dans la piscine, on a commencé par respirer avec le respirateur. Ça l’air simple mais c’est quand même freakant un peu au début. Par la suite, on a eu toute sortes de leçons de déplacements, de respiration et de vidage de masque. Une des leçons consiste à remplir son masque d’eau et de le vider sous l’eau. En suite, on enlève le masque complètement et on le remet sous l’eau. Une autre leçon consiste à se débarrasser de son respirateur, le retrouver, le vider d’eau et le remettre pour recommencer à respirer.

Après la piscine, on a mangé un peu avant de se lancer dans la mer pour notre première leçon dans des vraies conditions. On n’est pas descendu très creux mais c’était super comme expérience, avec plein de petits poissons qui passaient pas loin de nous. Annabelle a eu un peu plus de difficulté mais ça va se replacer. Ce n’est pas évident comme activité, même si ça semble simple au premier coup d’oeil. C’est très exigeant physiquement.

Après cette sortie, on a écouté un autre DVD pour la suite des leçons avant de mettre court à notre journée de plongée. Nous sommes revenus à La Vallette pour prendre une douche amplement méritée, c’est salé en maudit la Méditerranée! Après la douche, on s’est gâté avec de la crème glacée artisanale assez kickass. Il y avait même ma sorte préférée que je prenais à Florence, une crème glacée au cerise. Après la crème glacée, on s’est rendu dans un petit bar qui sert des « craft beers ». J’ai pris une bière belge pour commencer, la Grosse Bertha, sans trop savoir son origine. Elle était bonne mais je voulais une bière maltaise. J’ai donc opté pour Lord Chambray Fungus Rock par la suite, une excellente « stout » brunâtre avec un bon goût de houblon surprenant pour ce style de bière (d’où le « stout »).

Pour le souper, nous sommes allés manger léger dans un restaurant de « pulled meat ». Je dis léger car c’était des sandwiches seulement. Ils étaient toutefois excellents et à très bas prix. Pour dessert, nous sommes retournés nous chercher une crème glacée et nous sommes allés la manger au Upper Barraka Gardens. Il y avait une espèce de soirée pour touristes juste en dessous à la batterie de canons et nous avons eu la chance de les voir en action (ils tiraient à blanc). Notre timing était bon. Sur le chemin du retour, nous sommes tombés sur une projection de film extérieure, ce qui est assez cool mais nous sommes rentrés à l’appartement pour nous reposer pour notre deuxième journée de plongée.

On commence à vraiment aimer la plongée! (23 septembre)

Nous avons commencé notre deuxième journée de plongée de la même façon que la première, c’est-à-dire McDo, traversier, marche. Rendus au dive shop, Patrick et David (nos instructeurs, pas sûr que j’ai spécifié cette information plus haut) nous ont demandé de faire un des tests physiques de la certification : nager 6 longueurs de piscine et flotter pendant un nombre X de minutes, ce que nous avons exécuté. Par la suite, nous avons écouté encore un beau DVD avant de retourner en piscine travailler quelques trucs de situation d’urgence, genre que ton « buddy » manque d’air et que tu dois partager ton air avec ton respirateur de réserve. Après ces exercices, on a pris une petite pause pour dîner avant d’aller faire notre plongée de la journée. Cette fois-ci, je n’ai pas vraiment mangé, ce qui m’a éviter l’inconfort de la veille quand je suis entré dans l’eau.

La plongée était vraiment vraiment cool. On est descendu dans une petite fosse pour pratiquer ce qu’on a fait le matin mais en mer pour ensuite aller nager un bout de temps dans un canyon et jusqu’à 9 mètres sous l’eau. On a vu plein de poissons, c’était vraiment cool. Emil était mon buddy car Annabelle était en cours privé avec David, puisque la veille elle n’avait pas trippé sur sa plongée en mer. Sa plongée s’est super bien passé et elle a trouvé la confiance qui lui manquait. Le feeling de la plongée est incroyable, l’espèce de sensation d’apesanteur et la clarté de l’eau, c’est incomparable.

Après le cours, on est resté au dive shop et on a mangé une assiette maltaise au resto du beach club voisin, c’est-à-dire plein de trucs locaux dans la même assiette. C’était excellent. On attendait encore mon livre dans lequel je dois faire des exercices mais non, toujours pas reçu. Nous sommes revenus à l’appartement pour prendre une douche bien méritée.

Après la douche, nous sommes allés faire la marche dans la ville à l’entrée de La Vallette, Floriana, ainsi que dans le Valletta Waterfront, le quartier où les bateaux de croisières arrivent. Nous avons décidé de manger dans le Waterfront, en se disant qu’on allait payer pour le spot mais la vue valait la peine donc pourquoi pas. C’est notre repas qui nous a coûté le plus cher mais c’était très bon. On a dégusté un vin de Malte, il était bien.

Durant le souper, il est arrivé quelque chose de rare pour Malte. Il a plu. Au début, quelques gouttes qui affolaient tout le monde pendant qu’on finissait notre bouffe tranquille. Il a commencé à mouiller solide quand il nous restait que du vin, j’ai donc fini ma coupe en regardant les gens qui paniquaient un peu et en riant. On avait bin du fun Annabelle et moi.

Nous sommes par la suite revenus à l’appartement pour se reposer pour demain, tout en prenant quelques photos.

Nous sommes certifiés! (24 septembre)

La journée a commencé par l’habituel McDo pour déjeuner. Nous avons voulu prendre la traverse mais on a vu qu’elle était annulée donc on a du remonté toute la ville pour se rendre au terminus d’autobus. Je dis remonter car c’est une méchante côte du traversier jusqu’à l’autobus. On a manqué notre autobus de peu, je pouvais presque lui toucher. Toutefois, il y en a eu un autre pas trop longtemps après donc on a été corrects, nous sommes arrivés à l’heure pour le cours. Emil faisait son examen en nous attendant. Le planning de la journée : 2 plongées en mer, la première pour refaire quelques exercices nécessaires à la certification. Suite à la plongée, puisque j’ai eu finalement mon livre, je suis tombé en mode « exercices en accéléré » pour rattraper Annabelle. J’ai donc fait comme au CÉGEP : je n’ai pas lu la théorie et j’ai clanché les exercices. J’ai eu le temps de faire 2 sections sur 5 avant de commencer la 2e plongée. Cette fois-ci, nous étions Annabelle, David et moi et nous n’avions pas d’exercices à faire, seulement de la plongée. Nous avons plongé pendant 38 minutes et j’ai moins gaspillé d’air qu’à l’habitude. C’était vraiment cool, on a même pris des photos.

Après la plongée, nous avons dîné en finissant nos exercices. Après les exercices, ce fût le temps de l’examen et nous l’avons les deux passé avec une très bonne note selon David. Nous sommes donc maintenant certifiés PADI Open Water! De plus, nous avons fait tout ça en 3 jours au lieu des 5 avant-midi planifiées, ce qui nous donne 2 jours de plus pour visiter.

De retour à l’appartement, nous avons relaxés puisque nous étions brûlés! Il y avait une activité quelconque dans la ville, probablement liée à l’indépendance du pays parce que les cloches des églises ont sonné pendant une heure.

Nous sommes allés souper dans un restaurant sur le toit d’un hôtel, c’était très bien, le service était bon, la bouffe pas trop chère et bonne et ils ont oublié de facturer notre bouteille d’eau gazeuse. La vue valait la peine à elle seule.

Demain, nous repartons à l’aventure. On a trippé sur la plongée mais on est aussi ici pour visiter un peu.

Si la plongée vous intéresse ou si vous êtes déjà plongeurs et que vous allez à Malte, je vous conseille fortement de visiter David et son équipe chez Malta Blue Diving à Sliema. Nous n’aurions pas pu mieux choisir pour faire notre cours.

Et des photos!

Le gars qui respire trop

dscn0323

La fille qui saigne du nez

dscn0320

Les deux nouveaux certifiés PADI Open Water

dscn0316

L’instructeur et moi

dscn0288