Une journée de plongée

De la plongée pour aller voir de l’histoire (5 octobre)

Nous nous sommes levés tôt ce matin pour aller poser la cerise sur le sundae de notre voyage: faire une plongée pour aller des épaves de bateaux de la Deuxième Guerre Mondiale. Après un pastizzi au ricotta, une spécialité maltaise qui est de la pâte feuilleté fourrée de ricotta, nous nous sommes rendus au Malta Blue Diving rejoindre David, notre instructeur lors de notre certification PADI Open water. Nous avons préparé des sacs avec notre équipement et nous sommes partis à quatre en voiture car nous étions accompagné d’un monsieur probablement à la retraite, Mark, qui a été mon « buddy » pour les plongées.

Nous nous sommes rendus au bout du chemin sur l’île Manoel qui se trouve dans un des ports de La Valette et nous avons enfilé notre équipement. Une fois que tout le monde était équipé et que les vérifications d’usage étaient faites, nous sommes entrés dans l’eau et nous avons amorcé notre plongée. C’était vraiment intéressant car l’île Manoel habritait un hôpital durant la Deuxième Guerre Mondiale et une fois la guerre terminée, lorsque les occupants l’ont quitté, tout a été jeté à la mer. On y retrouve donc de la vaisselle, des bouteilles, des pneus, etc.

Nous sommes arrivés rapidement au bateau qui a été coulé pendant qu’il était attaché au quai, ce qui lui donne une position en angle, pratiquement debout. Nous avons fait le tour quelques fois du bateau avant de revenir tranquillement à notre point de départ. Ma consommation d’air a été excellente, j’ai consommé autant d’air qu’Annabelle. Nous avons plongé 40 minutes à une profondeur maximale de 18 mètres.

Nous avons rembarqué l’équipement dans la voiture de David pour nous dirigé vers un deuxième site de plongée se trouvait dans la baie Saint-Elme, à côté du fort Saint-Elme au bout de La Vallette. Le bateau que nous sommes allés visiter est le HMS Maori. Nous avons entamé la descente à partir du bord du quai pour descendre assez rapidement à 18 mètres. Le bateau, en fait la moitié du bateau, n’était pas très loin et nous avons rapidement commencé à explorer les alentours. La visibilité était excellente et le bateau en bon état malgré son âge. Nous avons vu des « grouper », des gros poissons à l’air méchant et plusieurs petits poissons. Nous avons aussi vu une étoile de mer et un poisson de fond plat. Nous avons tourné autour de l’épave à quelques reprises dans tous les sens avant de revenir tranquillement vers notre point de départ. Cette fois-ci, j’ai consommé moins d’air qu’Annabelle! David était très impressionné de ma consommation d’air.

Nous sommes revenus au dive shop pour nettoyer l’équipement et dire au revoir à David qui fut un super instructeur et un excellent guide de plongée. En sortant, nous avons mangé un kebab avant de revenir à l’auberge pour prendre une douche amplement méritée.

Par la suite, nous sommes allés visité un des musées qui nous manquait à La Vallette: les appartements d’états qui se trouvent dans le Grandmasters’ Palace. C’était très intéressant mais malheureusement en restauration donc il y a des choses qu’on n’a pas pu voir. Par la suite, nous sommes allés nous chercher une crème glacée et s’asseoir dans les Upper Barraka Gardens pour regarder le paysage et la foule.

Nous avons fini la soirée au bar à gin tonic et au restaurant de pâtes que nous avons tant aimé. Par la suite, nous sommes revenus à Sliema en bus.

Il ne nous reste qu’une seule journée à Malte. Nous avons vraiment apprécié notre séjour et nous conseillons à tout le monde de venir ici. Il va me reste un post sur le blog, celui détaillant la dernière journée ainsi que la conclusion. Ça ira au retour au Québec.

Merci de nous avoir lu!

Une petite photo

dscn0828