Grenade et l’Alhambra

30 septembre

Après avoir déposé nos sacs et fait l’épicerie pour nos 2 jours et demi à Grenade, nous sommes partis à pied pour visiter un peu la ville et prendre nos repères. Nous sommes partis en direction de la cathédrale pour voir un peu ce coin. En chemin, nous sommes tombés sur un mariage à l’église pas très loin de notre appartement. Rendus à la cathédrale, nous avons décidé de continuer notre chemin et de ne pas la visiter tout de suite. Nous avons continué dans les petites rues de la ville avant d’arriver à une place où il y avait un orchestre jouant des chansons pour danser et plein de vieux dansant sur la place. Je dis vieux pas pour être méchant, mais plutôt parce que la moyenne d’âge des personnes qui dansait était probablement au dessus de 60 ans. C’était super beau à voir, les danseurs semblaient avoir beaucoup de plaisir. On a essayé de pousser mes parents à aller danser mais ils ne voulaient pas.

Nous avons continué notre chemin sur une petite rue bordée de restaurant et rendu au bout, nous avons zig-zagué vers l’Alhambra pour aller voir si la montée était si dure que la fille que nous a accueilli nous a dit. Nous nous sommes rendus à la première porte de l’Alhambra et bien que c’était une bonne montée, ce n’est pas impossible, il faut juste des bons mollets et un bon cardio.

Nous sommes redescendus vers l’Albaycin, où nous avons soupé dans un restaurant marocain. J’ai pu boire du thé à la menthe aussi bon que celui de mes souvenirs de mon voyage au Maroc, j’étais content. Il y a une forte présence de Maghrébins à Grenade, ce qui fait qu’on se fait pratiquement tout le temps servir en français. Après le souper, nous avons marché un peu dans les rues avant de se rendre à notre appartement pour se coucher tôt puisqu’on a une visite de l’Alhambra et des billets d’acheté pour le 2 octobre.

1er octobre

Certains d’entre vous se diront que ma dernière phrase ne marche pas. En me levant, je me suis rendu compte que les billets étaient pour le 2 et non pour le 1 comme je croyais. Au moins j’ai fait l’erreur dans le bon sens! Nous avons déjeuner et nous nous sommes dirigés vers un petit café sympathique pour boire un bon latte avant d’entreprendre notre visite très relaxe de Grenade. Nous avons commencé par la cathédrale mais puisque c’était dimanche et qu’il était 10h, c’était l’heure de la messe donc pas de visite. Nous sommes tombés dans quelques petites ruelles formant un petit souk, le marché des artisans où on trouve plein de trucs importés du Maroc. Après avoir flâné et marché un peu, nous nous sommes diriger vers l’Albaycin pour grimper la colline pour avoir la vue sur l’Alhambra au Mirador San Nicolas. La montée était bonne, la vue tout autant mais le soleil était à contre-jour donc on s’est dit qu’on allait revenir plus tard dans la journée.

Nous sommes redescendus par de petites rues peu fréquentées par les touristes pour joindre la rue principale de l’Albaycin et tombé en marge d’une manifestation, probablement pour dénoncer les agissements de Madrid dans le dossier du référendum catalan. Je ne crois pas que ça soit pour soutenir ces gestes. Nous nous sommes arrêtés sur une terrasse pour dîner avant de retourner à l’appartement pour une pause pipi et une siesta pour certains (moi).

Après la pause, de retour sur la route pour visiter la cathédrale. Arrivés à la cathédrale, nous avons vu qu’il y avait des frais de 5 euros par personne. 5 euros, pas de photos… pas de visite. Certaines cathédrales payantes valent la peine, peut-être que celle de Grenade vaut la peine mais déjà que mon père n’est pas fan des églises, payer est hors de question. Nous avons visité quelques rues avoisinantes que nous avons manqué avant de retourner prendre l’apéro à l’appartement.

Avant d’aller souper, nous sommes retournés au Mirador San Nicolas pour prendre des photos de l’Alhambra au coucher du soleil. Nous sommes arrivés deux heures trop tôt donc on a attendu à travers les touristes. Une fois les photos prises et le soleil couché, nous sommes retournés en bas de la colline par le chemin de l’autobus que mes parents ont pris au lieu de marcher. Nous avons eu une superbe vue sur l’Alhambra. Nous sommes arrêtés manger dans un beau petit restaurant super intéressant et pas trop cher, nous avons grandement apprécié notre repas, un des meilleurs depuis quelques jours.

Après le repas, nous sommes rentrés à l’appartement pour se coucher tôt car cette fois-ci, c’est bien vrai, nous allons visiter l’Alhambra le lendemain.

2 octobre

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons déjeuner avant de nous rendre vers l’Alhambra à pied. C’est une belle petite ascension qui nous attendait et nous sommes partis beaucoup plus tôt que nécessaire pour être sur d’avoir le temps de se rendre. Du temps, nous en avons eu amplement, nous avons eu une heure à attendre au sommet avant que la représentante de la compagnie qui organisait notre visite guidée se pointe. Nous étions en compagnie de quelques Québécois dont entre autre Cornemuse, la chienne-vétérinaire. En fait, elle n’était pas maquillée en chien donc c’était plutôt son interprète, Danielle Proulx, qui était avec nous. Personnellement je ne l’aurais jamais reconnue parce que j’écoute jamais la TV mais bon, ça fait une anecdote cocasse à raconter.

La visite a commencé par le Generalife, qui était un palais d’été pour les princes d’une des dynasties musulmanes à avoir dirigé l’Andalousie. Nous avons visité les nouveaux jardins avant d’aller vers l’ancien quartier militaire de l’Alhambra. Après cette petite visite pleine d’histoire, nous avons pris une petite pause avant de pénétrer dans le Palais Nasrides, une superbe demeure des dirigeants musulmans de l’époque. Après la visite du palais, notre guide nous a amené dans un petit jardin pour terminer la visite. Elle nous a annoncé que nous étions sa première visite guidée. Elle était excellente comme guide, ça ne paraissait pas du tout qu’elle était nerveuse. Après avoir quitté la guide, nous nous sommes dirigés vers un restaurant pour manger puisqu’il était 14h et nous n’avions rien mangé.

Après avoir cassé la croûte, nous sommes allés voir le Palais de Charles Quint que nous n’avions pas visité avant de quitter l’Alhambra par la porte de la justice. Nous sommes redescendu vers notre appartement pour prendre une petite pause, tout en arrêtant se chercher une petite crème glacée en chemin.

Après le repos, nous sommes retournés dans le coin du restaurant de la veille puisque la vue sur l’Alhambra semblait superbe et elle l’était. Par la suite, nous avons voulu nous rendre à un restaurant conseillé par la guide de notre visite de l’Alhambra mais il était plein. On s’est donc dirigé un peu plus proche de notre appartement où Annabelle et moi avons mangé une excellente paella. Après le repas, nous sommes retournés à l’appartement pour faire nos sacs.

Nous partons demain, le 3 octobre, pour Barcelone. Nous devrions réussir à nous rendre, tout semble laisser croire qu’il y aura un minimum de service de transport en commun. Notre prochain message sera en direct de Barcelone où nous pourrons vous parler un peu de la situation. [Edit: Voici des photos!]

Quelques photos de Grenade

Une mosaïque dans le palais Nasrides

ExportGrenade-4

Vue de l’Albaycin et de l’Alhambra

ExportGrenade-3

Grenade et l’Albaycin

ExportGrenade-2

L’Alhambra au coucher du soleil

ExportGrenade-1

Advertisements