Barcelone qui rêve d’indépendance

3 octobre

Le 3 octobre est notre journée de transport vers Barcelone. C’est aussi la journée de grève générale à Barcelone suite au référendum. Beau mix!

Nous avons quitté notre appartement relativement tôt pour se rendre à la station d’autobus de Grenade pour prendre un autobus qui nous a amené à l’aéroport de Malaga. Pourquoi Malaga? C’est bien simple: puisque c’est une ville côtière très visitée, il y a beaucoup plus de vols « low-cost » en partance de cet aéroport et ils sont surtout moins cher.

L’autobus arrêtait en premier à Malaga, ce qui nous a valu une belle vue sur la mer et une petite visite éclair de la ville. Nous sommes arrivés à l’aéroport de Malaga avec 3h d’avance et notre enregistrement se faisait seulement 1h plus tard. Nous avons donc patienté avec un café avant de déposer nos bagages et de traverser la sécurité pour grignoter un peu. La vue sur les montagnes est superbe à partir de l’aéroport. Le vol a été un peu en retard mais puisque j’avais pris des billets premium, on n’était pas obligé de faire la file donc on a attendu assis. Nous sommes entrés dans les premiers dans l’avion et j’étais assis à la rangée 3, du côté gauche à côté du hublot. J’ai donc eu une superbe vue au décollage et à l’atterrissage. Rendus à Barcelone, nous avons récupéré nos sacs avant de se diriger vers le métro, qui était fermé à cause de la grève. Le train l’était aussi mais on a pu acheté des billets pour le premier train qui partait, un petit 20 minutes plus tard. Le train nous a amené à la gare Sants de Barcelone où nous avons transféré dans le métro. Le métro était plus que bondé et nous avons du forcer un peu pour tous entrer.

Nous nous sommes rendus à l’appartement dans le quartier Poble Sec où j’ai appelé notre hôte qui est venu nous remettre les clés. Nous sommes allés faire une petite épicerie par la suite et nous avons pris l’apéro à l’appartement avant de sortir souper en mangeant des tapas. Après le souper, nous avons descendu l’avenue Parar-el qui nous a amené au port. Notre marche nous a permis de voir que notre quartier semble plein de beaux petits restaurants et plein de bars intéressants, ce qui est très intéressant! Nous sommes rentrés tôt pour aller se coucher car la journée a été longue et que nous allons visiter la Sagrada Familia le lendemain.

4 octobre

Après notre habituel déjeuner, nous nous sommes dirigés vers la Sagrada Familia, une des oeuvres de Gaudi. En sortant du métro, la première chose qui frappe est la réalité: la cathédrale n’est pas terminée. Bon, pratiquement tout le monde le sait mais après avoir vu autant de cathédrales, en voir une encore en construction, c’est assez cool.

Nous avons fait le tour du bloc de la cathédrale pour la voir de tous ses angles avant d’aller se chercher un café au Costa Coffee, une chaîne qu’on a appris à apprécier à Malte. Après le café, nous nous sommes rendus à l’entrée avec nos billets et nous avons récupéré notre audioguide. Nous avons écouté les premiers points avant de rejoindre l’entrée de la façade de la Nativité pour laquelle nous avions un billet pour la visiter. Un ascenseur nous amène presque en haut et ça nous donne une belle vue sur la ville et sur certaines sections en travaux de la cathédrale.

Après avoir redescendu, nous avons pris une bonne heure si ce n’est pas plus pour visiter la cathédrale et observer ses détails architecturaux magnifiques. Les colonnes imitent une forêt et les vitraux sont superbes. C’est vraiment un monument à part!

Après la visite de la cathédrale, nous nous sommes dirigés en métro vers le Parc Guell. Nous sommes arrêtés dans un restaurant sur le chemin et nous avons très bien mangé, un des bons repas du voyage. Après avoir cassé la croûte, nous avons continué notre ascension vers le parc. Je n’avais jamais vu d’escaliers roulants extérieurs auparavant et pour se rendre au parc, il y a en trois.

Une fois rendus au parc, puisque nous avions un peu d’avance pour notre entrée dans la zone restreinte, nous avons marché un peu dans la zone gratuite. Une fois l’heure arrivée, nous sommes entrés dans la zone restreinte et nous avons fait le tour. Ce fût très impressionnant, disons que Gaudi ne semblait pas aimer les choses droites. Tout est courbe! Le seul bémol, la principale attraction du parc, les fameux bancs que l’ont voit dans le film « L’auberge espagnole », étaient en rénovation et donc en grande partie inaccessible.

Une fois la visite du parc terminée, nous sommes retournés vers le centre-ville et nous avons bravé La Rambla et ses pickpockets. Après une petite crème glacée chez Amorino, que nous avons découvert à Malte, nous avons parcouru la rue de la place de la Catalogne jusque pratiquement au bout sur le bord de l’eau. Nous avons été sur nos aguets tout le long et personne ne s’est fait volé une possession. Sinon, c’est une belle rue mais j’ai de la misère à comprendre pourquoi tous les touristes se garoche dessus pendant presque tout leur voyage.

Après La Rambla, nous sommes rentrés prendre une bière à l’appartement avant de sortir souper dans un restaurant chinois. Nous avions besoin de manger différent et ce le fût. C’était excellent et fidèle à la tradition des restaurants chinois, on a eu trop de bouffe pour un prix ridiculement bas.

Après le souper, nous avons marché dans le coin de l’appartement avant de rentrer se coucher.

5 octobre

Pour cette journée du 5 octobre, nous avons décidé de faire le « walking tour » gratuit de Sandeman’s New Europe de Barcelone. Le départ était à 10h du matin, à la station Jaume I. La marche nous amenais dans un quartier que nous n’avions pas visité encore, le plus vieux quartier de la ville, donc on était très content. Notre guide, Cristina, est originaire de Barcelone. Nous avons été à la place des rois et nous avons vu les marches que Christophe Colomb a gravi pour aller demander de l’argent pour son expédition à la reine Isabelle. Par la suite, nous avons fait le tour de la cathédrale avant de se rendre dans une petite place où s’est passé un moment sombre de l’histoire de Barcelone lors de la guerre civile. C’est à cet endroit où une bombe a explosé et a tué des dizaines d’innocents, la majorité des enfants. La vérité a été étouffée pendant plusieurs années sous Franco mais maintenant, la véritable histoire est connue.

Par la suite, nous nous sommes dirigés vers la place Jaume, où se trouve l’hôtel de ville de Barcelone ainsi que le parlement. C’est un lieu fort significatif ces jours ci mais la place était presque vide. Pas très loin se trouvait beaucoup de camion de télévision, en attente d’une nouvelle.

Nous sommes arrêtés dans un pub irlandais pour faire une pause toilette avant de repartir pour visiter une cathédrale qui a été bâtie par le peuple, pour le peuple. En chemin, j’ai jasé avec la guide de la situation en Catalogne et elle m’a posé des questions sur la situation d’indépendance au Québec et nous nous sommes amusés à comparer un peu les deux mouvements.

La cathédrale était superbe, sobre mais très jolie. Elle a été brûlée je ne sais plus quand et pour la reconstruire, plusieurs donateurs privés ont financé la reconstruction, dont l’équipe de soccer de Barcelone. C’est pour ça qu’on trouve dans un vitrail le logo de l’équipe. C’est quand même un fait assez cocasse.

À la sortie de la cathédrale, nous sommes arrêtés à une place adjacente où des milliers de Catalans ont été tués par le roi Philippe V en 1714 puisqu’ils avaient soutenus la couronne autrichienne lors de la guerre de succession. C’est une place importante pour les Barcelonais et leurs marches commémorative de cette journée et beaucoup d’autres marches débutent à cette place.

Nous avons fini la visite devant un ancien marché public. Après avoir remercié notre guide, nous nous sommes dirigés vers le bord de l’eau pour manger. Nous avons mangé un foccaccia dans un petit restaurant avant de longer la plage sur un peu plus d’un kilomètre. Nous sommes revenus à l’appartement pour chercher notre maillot avant de retourner finir la journée au soleil et pour Annabelle et moi, dans la Méditerranée.

Au retour à l’appartement pour aller prendre une bonne douche, nous sommes arrêtés par hasard dans une super bonne place à gelato, chez Gino. Elle était excellente. Rendus à l’appartement, nous avons pris un vin rouge et des chips avant d’aller manger une pizza à un restaurant italien juste à côté de l’appartement. Les pizzas étaient plus qu’excellentes, aussi bonnes que les bonnes pizzas que nous avons mangé en Italie. Après le souper, nous sommes rentrés à l’appartement car nous avons marché 23 000 pas et nous avons mal aux pieds!

7 octobre

Étant notre dernière journée complète dans la ville, nous avons utilisé le 7 octobre pour finaliser la visite de ce qui nous intéressait le plus. Il reste encore beaucoup de choses à voir mais il est impossible de voir en 4 jours tout ce qu’une ville comme Barcelone a à offrir.

Après avoir déjeuner, nous nous sommes rendus à la cathédrale dans le vieux quartier. C’est vraiment une visite unique, à l’intérieur du cloître, il y a des arbres dont des palmiers et 13 oies, pour représenter les 13 martyrs qu’une sainte de Barcelone a subît. Après la visite de la cathédrale, nous nous sommes rendus dans le musée d’histoire de Barcelone, au site de la vieille ville, pour visiter les ruines de Barcino, la cité romaine qui se trouve maintenant sous Barcelone. Ce fût vraiment une visite très intéressante, les ruines sont bien conservées (pour des ruines) et l’audioguide est vraiment bien fait.

Après la visite, nous avons essayé (avec relativement de succès) de retracer les traces de notre visite guidée pour trouver les restaurants qui semblaient intéressants que nous avions vu lors de la visite. Nous sommes allés dans un restaurant grec qui était vraiment bon.

Après le restaurant, nous sommes allés sur le sommet du Montjuïc pour aller voir les vues qu’offrent les points de vues sur le sommet. Nous avons marché pas mal mais les points de vues en valaient la peine. Nous sommes arrivés en haut un peu trop tard pour aller faire un musée donc nous sommes redescendus dans notre quartier, le Poble Sec, pour aller prendre l’apéro dans un bar belge. Nous avons pu déguster d’excellentes bières belges et écouter une partie du match de foot entre la Belgique et la Bosnie. Nous sommes partis à la mi-temps et malheureusement, la Belgique perdait pas un point.

Pour souper, nous sommes allés dans un restaurant de burger pas très loin de l’appartement. Les burgers étaient délicieux. Le quartier dans lequel nous restons est vraiment à recommander. Ce n’est pas le plus beau ni le plus riche, mais il y a plein de bons restaurants et de bars vraiment intéressants à quelques minutes de marche. Après le souper, nous nous sommes rendus à la place d’Espagne pour voir de quoi elle a l’air. Rendus là, on a vu qu’il y avait un énorme spectacle de jets d’eau en avant du musée d’art catalan qui est pas très loin. On est resté une 20e de minutes pour regarder le spectacle. C’était de toute beauté.

Après le spectacle, nous sommes rentrés car nous devons faire nos préparatifs pour quitter Barcelone et l’Espagne pour aller à Paris. Nous avons adoré l’Espagne et les endroits que nous avons visités. Le beau temps qu’on a eu aide beaucoup mais le pays est superbe, la bouffe est excellente et il y a vraiment plein de choses intéressantes à faire.

Encore une fois, ma connexion n’aime pas mes photos donc j’essayerai plus tard.

 

Advertisements