Taipei, the Empire strikes back

Dimanche 30 septembre

Nous avons commencé la journée par un petit déjeuner à l’auberge suivi d’un bon café au café du rez-de-chaussée avant de se diriger vers la gare de Hualien pour prendre notre train vers Taipei. La gare de Hualien est en plein travaux pour en construire une plus moderne. Nous étions donc dans la vieille gare qui date un peu. Nous avons trouvé une place pour s’asseoir en attendant notre train.

Cette fois ci, nous étions assis ensemble dans le train et le trajet a très bien été. Je n’ai rien à dire vraiment sur cette partie de la journée donc je vais sauter à l’arrivée.

Nous avons décidé de dîner au food court de la gare de Taipei car nous trouvions ça plus simple avec nos sacs. Nous avions un peu de temps à tuer avant d’aller à notre Airbnb. Annabelle m’a pointé un restaurant qui avait de belles couleurs et je suis allé à ce restaurant pour commander à dîner. Il faut se dire que lorsqu’on ne comprends pas ce qui est écrit, il faut se tourner vers autre chose et nous c’est les images et les couleurs.

J’ai commandé un plat de nouilles au boeuf et la madame m’a conseillé en me pointant du doigt le plat #1, que j’ai pris aussi sans savoir ce que c’est. Dans les food court ici, ils te donnent un numéro et tu es appelé lorsque c’est ton tour. Dans ce food court, il y avait des panneaux lumineux qui annoncent les chiffres donc ça nous a aidé à savoir que c’était notre bouffe.

Finalement, le plat #1 était une oyster omelet, une omelette aux huîtres avec une genre de sauce sucrée et c’était bon. Je suis bien content de la recommandation de la gentille madame.

Après le dîner, nous sommes partis dans le quartier moderne de la ville puisque notre Airbnb y était. Ça n’a pas été trop long qu’on s’est fait donner les clés et qu’on s’est installés.

Notre activité prévue pour le reste de la journée était l’ascension de la Elephant Mountain par un sentier, en fait plutôt un escalier, pour avoir LA vue sur Taipei 101. À ce moment dans votre lecture, si vous ne savez pas c’est quoi Taipei 101, je vous attends le temps que vous fassiez une petite recherche sur Google.

L’ascension n’était pas si longue mais il y avait beaucoup de monde et il faisait chaud. Arrivés au point de vue, il y avait une fille au meilleur spot mais vu que je suis grand, j’ai pris des photos par dessus sa tête. Elle est partie 30 minutes plus tard et j’ai pu prendre sa place. Ça valait vraiment la peine d’être là pour le coucher de soleil et le début de la soirée.

Après les photos, nous sommes redescendus et on a décidé de se rendre au
Tonghua Night Market pas très loin pour souper. On a pris un sandwich au poulet, des œufs de caille, une saucisse, du genre de porc pop corn et des délicieux dumplings. Après le souper, nous sommes revenus à l’appartement pour se coucher.

Lundi 1er octobre

Nous nous sommes levés un peu tard et puisque nous n’avons plus de petit déjeuner inclus, nous nous sommes dirigés vers le Starbucks de la gare d’autobus. Pas très original je le concède mais on n’avait pas envie de chercher. Après notre café et notre croissant, on a pris le transport en commun en direction du zoo. L’objectif final n’était pas le zoo en soi mais plutôt les Maokong Gondola, un téléphérique de 4,3 kilomètres qui nous a amené dans les collines avoisinantes où le thé se cultive encore.

Après les gondoles, nous sommes partis à pied pour faire un peu de randonnée dans les sentiers offerts. C’est jamais de la grosse randonnée mais c’est beaucoup d’escaliers! On a pas mal tout fait, on est même descendus plus bas qu’on aurait voulu mais on a vu des champs de thé et on a longé une belle petite rivière.

Après la randonnée, nous avions pas mal faim, nous nous sommes rendus à un tea house pour manger et déguster un thé local. On a appris la façon traditionnelle de servir le thé, c’est très cool et le thé est toujours parfait au niveau du goût. Pour ce qui est de la bouffe, nous avions commandé des dumplings, des edamames et du poulet frit au gingembre et à l’huile de thé. Quand le poulet est arrivé, Annabelle m’a dit : veux tu bien me dire ce que tu as commandé? Ici, le poulet, ils coupent ça en morceaux sans trop de cérémonie et ils font frire ça. C’était excellent mais visuellement, on repassera!

Après le repas, nous sommes repartis à pied pour visiter l’autre côté du terminal de gondoles. En chemin, nous sommes arrêtés pour un dessert, nous avons pris de la crème glacée à la mangue mais ici c’est plutôt de la glace râpée au lieu d’être de la crème. C’était vraiment bon, on n’a jamais mangé d’aussi bonnes mangues de notre vie. Le reste de la marche nous a amené à un temple. Il y avait une fille qui priait et qui utilisait des pierres et on dirait qu’elle n’a pas eu la réponse qu’elle voulait car elle est partie déçue pas mal.

Par la suite, nous sommes retournés à l’appartement par le même chemin pour prendre une douche, il fait encore chaud et la randonnée nous a fait suer.

Pour souper, nous avons fait une pierre deux coups en allant souper à la gare. Nous avions des billets de train à acheter et nous voulions essayer le restaurant de sushis sur un tapis roulant que nous avions vu plus tôt. Les sushis étaient très bons mais ce n’était pas donné. En partant de la gare, nous avons vu qu’il y avait une espèce d’exposition des métiers d’art et nous sommes allés jeter un coup d’œil et bien sûr nous avons acheté des trucs. Une des vendeuses parlait français, elle l’a appris à Taiwan. Beaucoup de ses produits avaient du français dessus, elle semble beaucoup aimer notre belle langue.

Après les achats, nous sommes retournés dans le quartier moderne de Taipei dans un des centres commerciaux où on sait qu’il y a un bon bubble tea. On a pris du poulet pop corn dans un stand où qu’on a entendu dire qu’ils faisaient le meilleur et c’est vrai que c’était délicieux. Toutefois, il faut faire attention aux os, il peut en rester un peu. Après notre poulet, nous sommes allés nous chercher un bubble tea mais ils étaient sold out sur les bubbles donc c’était juste un thé et nous sommes sortis marcher dans le quartier moderne pour le boire.

Il y avait beaucoup d’animation dans la place centrale dont un gars et une fille qui jouait de l’espèce de métal chinois vraiment bon. Les gens de tous âges dansaient, c’était très cool. Un peu plus loin, il y avait un violoniste qui jouait des covers comme « let it go » que j’ai eu dans la tête jusqu’au lendemain. Après notre marche, nous sommes revenus à l’appartement et nous avons conclus une autre belle journée.

Mardi 2 octobre

Le plan de cette journée était de faire une escapade à l’extérieur de Taipei en prenant l’autobus vers Jiufen, une ancienne ville minière connue pour sa vieille rue couverte et aussi comme étant une des inspirations de Spirited Away, un film d’animation japonais que je n’ai finalement pas écouter avant de partir donc je ne sais pas du tout de quoi je parle, je ne fais que citer ce que je me rappelle du Lonely Planet.

Arrivés sur place, nous avons entrepris de traverser la fameuse rue pour voir ce qui s’y trouve. C’est de la bouffe en masse, du thé, des souvenirs et d’autres cossins de même. J’ai goûté à des brochettes de tofu qui étaient fort probablement du stinky tofu et c’était bon. Après la rue, nous avons continué un peu pour avoir une vue sur la ville avant de revenir sur nos pas pour se prendre un bubble tea et prendre une des rues qu’on n’avait pas fait encore. La rue nous a amené à notre point de départ par un détour mais c’est pas grave, on avait juste ça à faire.

Selon le guide, il y avait un genre de musée mais il n’y avait pas de carte dans le guide, ce n’était pas indiqué dans la ville et je ne le trouvais pas sur Google donc après 30 minutes de recherche, on a laissé tomber pour retourner dans la vieille rue pour manger plus de trucs et goûter des thés.

On est mauvais pour ne pas acheter quand on goûte donc on a acheté pleins de trucs. On a aussi acheté quelques souvenirs.

On voulait rester pour voir la ville de nuit mais quatre heures plus tard on n’avait plus rien à faire donc on est revenus à Taipei. Jiufen vaut le détour mais c’est petit. Au retour, Annabelle a dormi toute la ride d’autobus, elle a trouvé que ça l’a passé vite.

Pour souper, on a décidé de se rendre au Night Market le plus connu de la ville et le plus touristique, le Shilin Night Market. On a déambulé dans les rues du marché et on a mangé des trucs comme une espèce de gaufres avec des petites pieuvres dessus et le tout gratiné, une espèce de crêpe/omelette, des gâteaux au riz et des boules frites à la patate douce. Tout était excellent! Le monsieur qui faisait les gâteaux au riz était sourd et Annabelle a insisté pour qu’on achète à lui, même si avant de goûter on avait aucune idée c’était quoi.

Après le souper, nous avons pris le métro jusqu’à Taipei 101 et marché un peu pour digérer avant de se rendre à l’appartement.

Mercredi 3 octobre

Pour notre dernière journée à Taipei d’ici la fin du voyage, notre plan de match était de faire deux activités qu’on se doit de faire si on passe un peu de temps à Taipei : les bains thermaux de Beitou et l’observatoire de Taipei 101.

Après avoir déjeuner, nous avons pris le métro jusqu’à Beitou. La station est vraiment pas loin des sources thermales et de la Thermal Valley, notre premier arrêt. On y trouve un étang d’eau chaude et sulfureuse et c’est très impressionnant. Après avoir vu et senti l’eau, c’était le temps de s’y baigner. On aura pu payer 30$ pour aller dans un hôtel mais on a préféré payer 2$ pour aller aux bains thermaux publics avant les personnes âgées du coin. On a passé un bon 45 minutes dans les différents bains et ça valait vraiment la peine. Note pour les hommes, ils n’acceptent pas les maillots shorts, j’avais prévu le coup et j’avais amené mon maillot de natation sinon j’aurais du acheter un maillot sur place.

Après les bains, nous sommes retournés vers le métro et comme on avait faim, on s’est arrêté chez Mos Burger, une chaîne de fast food qu’on avait remarqué mais pas essayé. Au lieu du pain, ton burger est servi entre deux galettes de riz et de quinoa, mais pas des galettes sèches, plutôt comme un sushi. C’était vraiment bon, nous y retournerons sans faute. Il y avait même une option pour remplacer ses frites en poutine, oui oui y’avait le mot poutine, mais c’était une version de la poutine que tu ferais si tu avais lu ça sur internet mais jamais essayé, genre : « ok, ils mettent du fromage et de la sauce sur leurs frites, il paraît que c’est vraiment bon et ils appellent ça poutine. On va mettre cette sauce là genre tomate avec ce fromage là, du parmesan râpé et voilà, ça doit être ça une poutine »

Après ce beau petit lunch, nous sommes retournés à l’appartement pour prendre une douche bien méritée. Après la douche, nous nous sommes rendus à l’observatoire de Taipei 101, pas trop tard puisque nous voulions voir au loin mais assez tard pour avoir un soleil couchant. La vue au sommet est à couper le souffle, Taipei est une ville magnifique. On a pu aller à l’extérieur ainsi que de voir le contrepoids au sommet de la tour. Quand la nuit a commencé à arriver, une horde de touristes est arrivée mais selon nous le plus beau était passé, les vitres étaient pleines de reflets et ce qui est beau de soir, c’est Taipei 101. Je vous laisse deviner l’endroit où il est impossible de le voir sur une photo.

Quand nous sommes descendus, la file pour acheter les billets était énorme, il devait y avoir au moins une heure d’attente et 1h30 plus tôt, nous avons attendu 5 minutes. Donc conseil, si vous allez à Taipei, allez à l’observatoire vers 16h30.

Nous sommes repassés par l’appartement pour que je dépose mon gros sac et nous nous sommes dirigés ensuite vers un temple de la gastronomie : le Pizza Hut. On avait vu un gros Pizza Hut dans les premières journées du voyage et on s’était dit qu’on y irait, pour voir. C’était un buffet à volonté plein de jeunes qui ont faim et c’était quand même bon. On a goûté à pas mal toutes les pizzas et tout était spécial, genre hawaïenne au poulet frit japonais et mexicaine avec des morceaux de tostitos dessus. J’ai goûté leur version du spaghetti et c’était bien, j’y prendrais goût.

Après ce gros souper, nous sommes revenus à pied histoire de digérer un peu. Nous prenons le train le lendemain pour Taichung donc on ne veut pas se coucher trop tard.

Quelques photos

On fait du train donc on est heureux

Dîner à la gare de Taipei

Dîner à la gare de Taipei, suggestion de la gentille madame

Le soleil se couche sur Taipei

Taipei 101

Les gondoles pour se rendre au thé

Champ de thé

Kit de dégustation de thé

Cueillette du thé

Notre Mango Ice Cream

La vue à partir de Jiufen

La vieille rue

La vieille rue, prise deux

Shilin Night Market

Source thermale de Beitou

Dîner chez Mos Burger

La vue de Taipei 101

Encore la vue

Coucher de soleil sur Taipei

Quartier moderne de Taipei

Taipei 101

Quartier moderne de Taipei (Xinyi)

Advertisements

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s