Taipei, Return of the Jedi

Dimanche le 14 octobre

Nous avons quitté Kaohsiung vers 12h55 en train à haute vitesse. C’est fou de faire ce qui nous a pris presque 6 heures en train normal en seulement 1h30. J’ai déjà pris plusieurs trains à haute vitesse dans ma vie mais celui ci est le plus rapide et le plus constant au niveau de la vitesse. 290km/h en moyenne avec des pointes à 303km/h, tu clignes des yeux et tu as traverser la moitié du pays.

Notre hôtel à Taipei est à côté de la gare, moins d’une dizaine de minutes à pied. Une fois installés confortablement, on est partis vers la Red House, un bâtiment construit par les Japonais pour être un marché public et qui est maintenant un marché des métiers d’art. Annabelle avait vu un t-shirt lors de notre premier passage au début du voyage et elle le voulait. Heureusement, il en restait. Après ce petit magasinage, on a traversé la rue pour voir le quartier commercial de Ximending. C’est un quartier très animé, il y avait beaucoup de monde! Toutefois, on ne voulait rien acheter donc on a passé vite au travers.

On est ensuite retournés au Longshan Temple, qu’on avait visité avec une marche guidée, pour mieux le regarder. Lorsque le soleil se couche, les fins détails ressortent, la lumière crue nous empêchant de les voir. C’est vraiment un beau temple.

Pour souper, puisqu’on était dans le coin, on a décidé d’aller au Modern Toilet Restaurant, un incontournable pour les touristes comme nous qui aiment bien rire. Vous aurez deviner qu’il y a une thématique de toilette. La bouffe est servie dans des toilettes et si quelque chose peut ressembler à du caca, soyez assurés que ça y ressemblera. La bouffe était quand même bonne et l’expérience valait vraiment le coup. C’est amusant de regarder les assiettes des autres.

Après le souper, nous avons marché un peu dans la ville avant de revenir à l’hôtel pour profiter de la terrasse sur le toit, qui nous donne une belle vue sur le quartier.

Lundi le 15 octobre

Le temps passe vite, il nous restait que 3 journées complètes en date du 15. On a fait la liste de ce qu’on aimerait le plus voir à Taipei ou aux alentours et notre premier choix fut Shifen et ses lanternes. Pour se rendre, il faut prendre un train jusqu’à Riufang, ensuite on doit s’acheter un billet pour la ligne de train touristique de Pingxi.

C’est ce que nous avons fait et après un peu de train, nous sommes débarqués du train à Jingtong, le village au bout de la ligne de train. Il n’y avait pas grand chose à voir mais nous avons exploré un peu les alentours de la gare de train. Il y avait un magasin de ukulélés faits à la main, j’ai vraiment passé proche de m’en acheter un mais les plus intéressants valaient dans les quelques centaines de dollars canadiens, j’ai donc laissé faire.

Après Jingtong, nous sommes rembarquer dans le train direction Pingxi, le village voisin. C’était vraiment beau comme village, l’arrêt vaut la peine. On a mangé de quoi de vraiment cool, c’est une crème glacée avec des arachides râpées dessus et de la coriandre, le tout roulé dans une crêpe mince. Délicieux!

On est rembarquer dans le train pour se rendre à Shifen, qui est le plus populaire des villages. Il y avait tellement de monde, quand le train est arrêté, les gens sur le quai ne nous ont même pas laisser sortir, j’ai dû pousser un peu avec mes 230 livres pour me faire une place. C’était clairement pas des taïwanais, jamais qu’ils ne ferait ça. Les Taïwanais respectent la file et laissent sortir du train.

Shifen est la place où les gens écrivent des souhaits sur une lanterne et la laisse s’envoler, les deux pieds sur les rails du train. La rue principale de Shifen est en fait la track de chemin de fer et vu qu’il y a un train aux 30 minutes, le reste du temps, les gens marchent dessus. Si vous voulez faire une lanterne, allez plutôt à Pingxi, ils le font aussi et avec presque personne sur les rails.

Après avoir pris des photos des personnes laissant aller leur lanterne et avoir refusé 15 fois d’en faire une (c’est pas très écologique), on est parti à pied vers la chute de Shifen. Le Lonely Planet dit que c’est 15 minutes mais c’est des menteurs comme bien souvent pour tout ce qui est question de temps, c’est plutôt 25 à 30 minutes. Les panneaux d’indication ont raison.

La chute était vraiment belle et elle nous a bien arrosé. Disons que le coin autour de la chute est assez humide. On est ensuite retournés au train pour revenir à Taipei avec le plan de souper au Raohe Night Market, le plus vieux de la ville je crois.

À l’entrée, il y avait un stand de pains fourrés cuits dans un four en pierre et il y avait une méchante file. Ici, quand il y a une file, c’est bon signe. On s’est mis dans la file et ça valait vraiment la peine, c’était les meilleurs de ce genre de pains qu’on a mangé de tout le voyage. On a ensuite pris une « scallion pie », une crêpe aux échalotes avec des oeufs et du bacon. J’en voulais depuis 2 semaines, j’étais content. On a fini par des frites de genre 20 centimètres de long qui goûtaient vraiment les frites du McDo, c’était bon aussi.

Pour notre dessert, on s’est pris des jus de fruits frais, un jus pitaya/ananas et un autre mangue/banane. C’était divin et ça nous a fait une bonne dose de fruits, il nous en manquait un peu.

Le Raohe Night Market est vraiment bien, il vaut le détour. Il y a des choses qu’on aurait mangé avoir eu encore faim tellement qu’il y a de la diversité. Après notre visite du Night Market, on est retournés à la chambre pour planifier notre lendemain.

Mardi le 16 septembre

Pour l’avant dernière journée complète, on a décidé de prendre la ligne de métro rouge jusqu’à Tamsui, ville sur le bord de l’eau. Après une bonne heure de métro, nous sommes finalement arrivés à destination. Nous avons traverser la ville à pied pour aller visiter le Fort San Domingo, qui a été longtemps le consulat britannique.

La visite était très intéressante et le site très bien restauré. Il est voisin d’une université qui a un très beau campus. Le ciel était couvert mais on devinait que le paysage à Tamsui est habituellement superbe.

Après notre visite, nous sommes allés dîner chez Mos Burger pour une dernière fois, ça l’a été une découverte comme chaîne. On est ensuite sautés dans le métro pour se rendre au point de rendez vous de la marche de Like It Formosa que nous n’avions pas fait. Une de nos guides des deux dernières fois était encore là et nous étions très contents de la voir, son anglais est excellent.

La visite nous a amené dans le quartier où les japonais se sont installés, qui est un quartier commercial. On a vu un temple qui est par dessus la rue, la guide nous a expliqué qu’auparavant, le temple était au niveau du sol et quand ils ont voulu faire passer la rue, ils ont demandé au dieu principal du temple s’il voulait déménager et il a continuellement répondu non. Ils ont donc opté pour cette solution à la place.

Dans notre groupe, il y avait un américain qui a vécu à Taipei à la fin des années 80, il est revenu à Taipei voir les changements et c’était très intéressant de lui parler.

Après la visite, nous sommes allés à l’hôtel déposer nos sacs et nous nous sommes dirigés vers un Sushi Express pour manger une dernière fois des sushis sur un tapis roulant. C’était très bon et encore une fois vraiment pas cher. Nous sommes ensuite rentrés à l’hôtel puisqu’il pleuvait depuis le début de la soirée et que même si la ville est très belle lorsqu’il pleut, ce n’est pas si intéressant d’être mouillé.

Mercredi le 17 septembre

Nous voilà rendus à la dernière journée complète du voyage. C’était encore une journée pluvieuse donc le plan d’aller aux bains thermaux venait de tomber un peu à l’eau. On a décidé plutôt d’aller à un endroit qui était sur notre liste de « si on a le temps », le Zoo de Taipei.

Après avoir déjeuner, nous sommes embarqués dans le métro en direction du zoo, qui est un bout d’une des lignes. L’entrée du zoo est vraiment pas chère, ça revient à moins de 3$ par personne. En plus, le zoo est immense. Habiter ici j’y serais une fois par semaine.

Le zoo est dans la forêt au pied des montagnes où se trouve Maokong, l’endroit où ils cultivent le thé qu’on a visité plus tôt. Il est très bien intégré à la forêt, qui est presqu’une jungle. Visuellement, c’est un superbe zoo. Côté animaux, c’est aussi bien, les animaux ont l’air heureux et les habitats sont superbes. Le Zoo de Taipei est un zoo de conservation et ça paraît. Je vous épargne les détails sur notre visite mais si vous venez un jour à Taipei, le zoo vaut le détour.

Après avoir complété la visite du zoo, nous sommes revenus à l’hôtel pour se débarrasser des sacs et aussi se reposer les pieds, on ne s’est pas assis de la journée et le dessous des pieds criaient un peu.

Pour souper, nous sommes allés dans un petit restaurant japonais vraiment sur la coche dans le quartier Ximen. J’aimerais vous donner le nom mais c’était juste écrit en chinois et je n’ai aucune idée de ce que ça voulait dire.

Pour terminer notre soirée et aussi notre voyage, on a décidé de faire une petite marche récapitulative de nos séjours à Taipei. On a commencé par sortir du quartier Ximen pour prendre le métro vers le Sun Yat Sen Memorial Hall, juste avant le quartier moderne, le Xinyi district, où se trouve le Taipei 101 et où nous avions habité lors de notre deuxième séjour à Taipei.

Nous sommes retournés dans le métro pour aller voir le tout premier endroit que nous avons visité, pas loin de notre premier hébergement : le Chiang Kai Shek Memorial Hall. Nous sommes ensuite rentrés à pied jusqu’à l’hôtel, ce qui a conclu notre marche et boucler la boucle sur nos 4 semaines de voyage dans ce beau pays qu’est Taïwan. C’était vraiment une marche de nostalgie et on ne regrette aucunement de l’avoir fait, surtout qu’il avait enfin arrêté de pleuvoir.

Il nous reste qu’à prendre l’avion, un beau 17 heures de vol avec une correspondance de 5 heures à Vancouver. Une fois que je serai de retour à la maison, je ferai un petit post mortem sur le voyage.

Merci d’avoir suivi notre voyage et j’espère que vous avez apprécié les textes et les photos.

Quelques photos

Le Longshan Temple

À l’intérieur du temple

À l’intérieur du temple

Toujours à l’intérieur du temple

Le Longshan Temple

Mon repas au Modern Toilet Restaurant

Un petit dessert

Devant la gare de Taipei

La vue de la terrasse sur le toit de notre hôtel

Le village de Pingxi

J’avais une bonne vue dans le train

L’envolée de lanternes à Shifen

Oui, le train passe encore sur ces rails là

La chute de Shifen

Une fille qui laisse aller sa lanterne et ses vœux

C’est assez populaire comme activité

Le Raohe Night Market, un des plus beaux

La vue du Fort San Domingo

Le Oxford College de Tamsui

Clash vieux vs neuf

Un temple au dessus de la rue!

Un papillon pas très farouche au zoo

Deux éléphants du zoo

Spectacle de jets d’eau au Sun Yat Sen Memorial Hall

Des jeunes qui occupent l’espace au Sun Yat Sen Memorial Hall

Oui, nous aimons Taipei (et le bubble tea)

Sortie d’un spectacle au Concert Hall au Chiang Kai Shek Memorial Hall

Advertisements