Édimbourg

Bonjour à tous,

Ça fait maintenant quelques jours que nous sommes arrivés en Écosse et tout se passe bien. Voici le récit de nos quelques journées à Édimbourg.

Vendredi le 30 août

Nous sommes partis le vendredi matin de la maison à destination de Montréal, où nous avons passé la journée en famille. Puisque notre vol était vers 21h30, nous n’avions pas de stress! Puisque finalement il a été reporté d’une heure, on a été encore moins stressés. Nous avons profité du salon Mastercard à l’aéroport avant d’embarquer sur notre vol à destination de Londres.

Le vol en soi a été assez tranquille. La bouffe était bonne et j’ai réussi à dormir, ce qui est assez rare.

Samedi le 31 août

Nous sommes bien entendu arrivés en retard à Londres mais j’ai appris ma leçon lors de précédents voyages et j’avais prévu une correspondance de près de 4h. Finalement ça l’a été deux heures. Notre passage aux douanes s’est fait très facilement, étant donné qu’on est passé à une borne automatisée grâce à notre beau passeport RFID. C’est assez plaisant de ne pas avoir à subir un interrogatoire!

Le vol vers Édimbourg a été très rapide, même pas une heure, avec un atterrissage qui a brassé un peu. Une fois les bagages récupérés et la carte SIM achetée, nous avons pris l’autobus vers notre appartement. Il est vraiment bien et surtout très bien situé. Après une douche et une sieste, nous sommes allés manger dans un restaurant temporaire (seulement l’été) et ensuite, nous sommes allés marcher un peu dans le vieux Édimbourg. C’est vraiment une ville superbe, une très belle capitale. Nous sommes revenus pour dormir car nous avions la journée de transport dans le corps.

Dimanche le 1er septembre

Le lendemain, au programme, nous avions la visite guidée gratuite de Sandeman’s. Notre guide, Angus, était super interessant. On a eu beaucoup d’histoires sur la ville, ce qui est toujours apprécié quand on est jetlag, c’est moins forçant que de lire un livre. Après la visite, nous nous sommes dirigés vers Arthur’s Seat, une colline à côté de qui est en fait un ancien volcan. La vue était superbe et l’ascension pas trop ardue. Notre dernière activité de la journée a été une visite d’une distillerie de gin et de whisky avec quelques dégustations (et un achat de bouteille de gin).

Pour souper, nous sommes allés dans un restaurant indien et c’était excellent. Un des plats nationaux du Royaume-Uni est le curry, on voit que l’Inde a eu une grosse influence sur le pays.

Lundi le 2 septembre

Le lendemain, après un bon flat white chez Costa, nous nous sommes dirigés vers la vieille ville pour une visite guidée du château avec Sandeman’s. J’avais regardé sur internet pour voir les règlements sur ce qu’on ne peut pas apporté et j’avais rien vu qui correspondait à quelque chose qu’on avait sur nous. Donc quand je suis arrivé à la sécurité et qu’ils ont décidé que mon sac rentrait pas dans leur criss de caisse qui n’a pas un format de sac à dos, ça l’a commencé à moins bien allé. Quand ils m’ont dit que les casiers les plus proches étaient à la gare, en bas de la ville et qu’ils ne me laissaient pas entrer, même si j’étais avec un groupe, disons que j’étais en tabarnak. Le monde se tassaient de mon chemin sur mon aller retour à la course jusqu’à la gare. 12.50 pounds plus tard, je suis revenu à la sécurité, toujours en tabarnak. Le jeune qui ne m’a pas laissé entrer a du se sentir cheap car il ne m’a jamais regardé.

Annabelle m’a gentiment attendu et nous avons réussi à rejoindre notre groupe, sans trop manquer de contenu. Ce qui m’a rendu encore plus en criss, c’est de voir des gens avec des sacs beaucoup plus plein que le mien, mais juste un peu plus court. En volume, mon sac était vide mais il faisait 1,5 cm trop long.

La visite était vraiment intéressante et je dois remercier notre guide, Raj, d’avoir repris l’histoire que nous avons manqué juste pour nous à la fin. Il était très surpris qu’ils ne m’ait pas laisser entrer, ça doit être une première pour Sandeman’s.

Le château est vraiment intéressant mais allez-y sans sac à dos. Après la visite, nous sommes allés dans une microbrasserie, Brewdog, pour dîner et pour que je me change les idées. Après la bière, nous sommes allés visiter le musée des écrivains et nous sommes revenus à l’appartement pour se reposer un peu les pieds. Pour souper, nous sommes allés dans un pub pour manger de la bouffe traditionnelle, un steak pie pour Claude et moi, un énorme fish and chips pour Manon et du haggis pour Annabelle. J’ai goûté le haggis et j’ai bien aimé, j’en commanderais sans hésiter.

Après le souper, nous avons fait une petite marche pour digérer avant de rentrer pour la nuit.

Mercredi le 4 septembre

Oups, un petit saut d’une journée! Vous aurez la chance de lire ce que nous avons fait dans un prochain post. Revenons à nous moutons, voici le récit de notre dernière journée à Édimbourg.

Après s’être levés, déjeuner et pris un petit café, nous avons pris l’autobus de ville en direction du port pour aller visiter le Britannia, l’ancien yatch royal de la Reine. C’était une visite vraiment intéressante de plus d’une heure avec un audioguide très clair, je recommande à tous d’y aller.

Nous avons dîner sur le bateau et nous nous sommes dirigés ensuite vers notre appartement, toujours en autobus, pour déposer nos sacs avant d’aller visiter la Edinburgh Gin Distillery.

La visite a commencé avec un résumé très intéressant de l’histoire du gin avant de visiter les installations. Nous avons terminé par une superbe dégustation avec 6 produits différents. On s’est aussi fait donné une petite bouteille et on avait 10% de rabais à la boutique. Nous avons bien entendu acheté une belle bouteille de gin navy strenght que nous allons devoir porter pour le reste du voyage. Je conseille vraiment à tout le monde cette visite, vous en aurez pour votre argent. Annabelle et moi étant amateurs de gin, nous avons adoré. Manon et Claude aussi, mais ils ont eu un peu plus de misère avec le gin straight sans tonic.

Nous avons profité de la clarté restante pour descendre le Royal Mile jusqu’au parlement écossais et le palais de Holyrood. Nous n’avons pas pu visiter ces deux sites puisqu’il était un peu trop tard mais on est content de les avoir vu. Nous aurions eu besoin de quelques jours de plus pour tout visiter ce que nous voulions visiter mais il faut faire des choix donc ce n’est que partie remise, Annabelle et moi reviendront sans l’ombre d’un doute.

Pour souper, nous sommes allés dans un restaurant avec le nom le plus malade au monde: Zizzi. C’est une chaîne de restaurants « italien » mais c’était vraiment bon, on ne regrette pas notre choix. Après le souper, nous sommes rentrés à l’appartement pour terminer notre journée et se préparer pour notre départ cour vers notre prochaine destination : Aberdeen.

Vous aurez des nouvelles sur la journée manquante bientôt! D’ici là, bonne journée!

Quelques photos

Publicités