La fin de l’aventure maltaise

Dernière visites (6 octobre)

Ah, la fameuse dernière journée! Que fait-on durant cette dernière journée? Lors de certains voyages, elle était aussi remplie, sinon plus que les autres puisqu’on essayait de tout voir dans la dernière ville ou une ville que nous avions séparé en deux. Pour ce voyage, même si nous dormions à Sliema au lieu de La Vallette, c’est ainsi dire la même chose. Nous avons donc terminé les quelques trucs qui nous restaient dans le coin et avons profité de cette ville que nous avons très apprécié.

Après le lever, nous nous sommes dirigés vers le traversier pour aller à La Vallette. Nous sommes allés prendre un dernier flat white au Costa Coffee. Je sais, c’est une chaîne et il y a beaucoup de beaux cafés, mais on aime beaucoup leur flat white. Il nous rappelle notre séjour à Budapest. Nous y avons croisé un couple de Québécois. Étant donné que depuis notre retour à La Vallette, nous entendions beaucoup de Québécois et qu’on en avait même pas entendu avant (sauf une fois…), je leur ai demandé s’il arrivait d’un des bateaux de croisière et ils me répondirent que oui. Il faut comprendre que depuis notre retour, le port est plein (3 bateaux énormes) à chaque jour et que durant notre première semaine, c’était un à chaque quelques jours.

Après le café, nous nous sommes dirigés vers l’autobus pour se rendre aux temples de Tarxien. L’autobus ne donnait pas de direction mais grace à notre sens de l’observation hors pair, nous sommes sorti au bon arrêt. Nous avons visité cet ensemble de temples très intéressants et très bien conservés avant de retourner vers La Vallette. Nous sommes allés manger un sandwich à un endroit que nous avions apprécié et nous nous sommes dirigés vers les 3 Cités pour aller faire une activité que David, notre instructeur de plongée, nous avait conseillé : Rolling Geeks. En fait, c’est l’entreprise de son père et nous avions vu les carts de golf en action lors de notre visite des 3 Cités et on voulait essayé.
Rolling Geeks, c’est un cart de golf avec un GPS, des hauts parleurs qui donnent de l’information selon l’endroit et des gros pneus. Les routes sont dégueulasses dans ce coin à certains endroits. C’est deux heures de plaisir à conduire un cart de golf à 25km max dans des routes qui vont jusqu’à 50km/h. Je dis ça sans ironie, c’est vraiment le fun!
Nous n’avons pas pu finir le trajet car la police a bouclé la fin de l’itinéraire, le plus beau en plus. Un des employés de Rolling Geeks est venu prendre le contrôle du cart pour nous faire une petite visite privée en passant par un chemin alternatif. Il nous a même reconduit jusqu’au traversier.

Par la suite, nous sommes revenus vers Sliema sur le bord de l’eau car je voulais prendre une photo de La Vallette de ce côté à la « blue hour ». Nous sommes ensuite allés souper au The Brew, un restaurant qui importe des bières de microbrasserie italiennes. C’était très bien, un beau dernier souper. Nous sommes ensuite rentrés à l’auberge pour faire nos sacs et nous coucher puisque le lever du corps était à 4h30 du matin pour arriver 2h d’avance à l’aéroport. Nous avons du nous réserver un transport privé puisque rien ne fonctionne à cette heure.

La journée qui ne se termine jamais (7 octobre)

Bip bip. Bip bip. 4h30 du matin. On s’est levé rapidement pour finir de préparer nos choses et nous sommes sortis dehors. Notre transport nous attendait, nous sommes donc arrivés rapidement à l’aéroport. Après avoir laissé nos sacs et récupéré nos cartes d’embarquement, nous sommes allés prendre un café avant de passer la sécurité. Une fois de l’autre côté, nous avons fait le tour du terminal (c’est très petit) en attendant que notre porte d’embarquement soit affichée. Un autobus nous a amené jusqu’à l’avion et vers 7h40, l’avion a décollé, direction Amsterdam.

Le vol s’est très bien passé, Air Malta est quand même très confortable pour une petite compagnie aérienne. 3h plus tard, nous étions à Amsterdam avec un beau 4h et demi à tuer. Nous avons passé le contrôle des passeports tout de suite et nous sommes allés au McDonalds pour dîner. Ceux qui ont déjà lu mes blogs savent que j’aime essayé les spécialités locales au McDonalds dans chaque pays. Il n’y avait rien d’intéressant à Malte et la bouffe est tellement bonne que nous ne sommes pas allés dîner au McDo à Malte. Toutefois, à l’aéroport à Amsterdam, il y avait un « burger » local, le McKroket, qui est un burger dont la boulette est une des spécialités de bouffe rapide de la place. La boulette est un espèce de ragoût épais frit dans une panure à McPoulet. C’était très bon, les « kroket » étaient quelque chose que j’avais apprécié lors de ma visite d’Amsterdam il y a quelques années.

Après le repas, nous avons visité un peu l’aéroport avant d’aller s’asseoir à notre porte d’embarquement. Un groupe de québécois arrivant d’un voyage organisé en Croatie attendait le même vol que nous et ils avaient envie de parler donc on a passé du temps à parler de notre voyage et eux à parler du leur. Ça l’a fait passé le temps plus vite!

Nous sommes ensuite embarquer dans l’avion, direction Montréal. Le vol s’est aussi très bien passé et notre agente de bord était très sympathique. Arrivé à Montréal, le passage aux douanes s’est super bien passé.

Nous nous sommes couchés relativement tôt, avant 9h, j’étais claqué et ça faisait presque 24h qu’on était debout.

Conclusion

C’est le moment de la conclusion. Comment conclure le blog d’un si beau voyage? Nous avons vraiment apprécié nos 19 jours à Malte. C’est vraiment une super belle destination qui est méconnue au Québec et qui pourtant a tout pour nous plaire. De l’histoire, du soleil, de la plage, des activités plus sportives… tout y est. Nous conseillons à tous d’aller faire un tour à ce superbe pays, nous allons certainement y retourner un jour!

Nous avons vraiment apprécié notre cours de plongée, si un jour vous avez l’occasion de faire votre PADI Open Water, sautez sur l’occasion et allez voir les superbes sites sous marins qui sont accessibles. Nous commençons seulement à explorer ces possibilités et nous sommes vraiment enthousiastes à en visiter d’autres.

Un petit mot sur le blog: c’est vraiment de la job! Déjà qu’écrire demande du temps, les photos en plus, ouf. Malgré ça, j’ai apprécié de tout documenter, pour vous et pour moi mais je sais maintenant que pour avoir un beau blog avec des photos, il faut investir quelques heures à chaque soir. Je répéterai l’expérience sans aucun doute!

Merci d’avoir pris le temps de me lire, c’est très apprécié. J’espère que j’ai réussi à vous faire voyager un peu avec nous!

À la prochaine!

Les dernières photos

Notre bolide pour la visite des 3 Cités

blogconclusion-1

Une ruelle dans les 3 cités

blogconclusion-2

La Vallette vue de Sliema

blogconclusion-3

Une réflexion sur “La fin de l’aventure maltaise

  1. don bin cool le ptit bolide! sérieux chapeau pour le blogue; jamais je pourrais en faire autant, même si je tappe 75 mots/minute 🙂 J’espère surtout que le blogue n’a pas gâché le voyage, ds le sens de devenir une corvée/pris du temps précieux.

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s